Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cholet, le 17 mars - Retrait de la Loi El Khomri - Photos de manif
Cholet, le 17 mars - Retrait de la Loi El Khomri - Photos de manif
Cholet, le 17 mars - Retrait de la Loi El Khomri - Photos de manif
Cholet, le 17 mars - Retrait de la Loi El Khomri - Photos de manif
Cholet, le 17 mars - Retrait de la Loi El Khomri - Photos de manif
Cholet, le 17 mars - Retrait de la Loi El Khomri - Photos de manif
Cholet, le 17 mars - Retrait de la Loi El Khomri - Photos de manif
Cholet, le 17 mars - Retrait de la Loi El Khomri - Photos de manif
Cholet, le 17 mars - Retrait de la Loi El Khomri - Photos de manif
Cholet, le 17 mars - Retrait de la Loi El Khomri - Photos de manif
Cholet, le 17 mars - Retrait de la Loi El Khomri - Photos de manif
Cholet, le 17 mars - Retrait de la Loi El Khomri - Photos de manif
Cholet, le 17 mars - Retrait de la Loi El Khomri - Photos de manif

La mobilisation du 17 mars 2016 constitue une nouvelle étape de mobilisation pour la grande journée de grève et de manifestation du 31 mars. Dans tous les secteurs professionnels, les salariés seront les victimes de la Loi Travail concoctée par le gouvernement et portée par Mme El-Khomri. Ce projet de loi s'inscrit dans la lignée du rapport Badinter de démantèlement des droits des salariés et constitue un recul social sans précédent :

  • allongement du temps de travail sans compensation,
  • heures supplémentaires non rémunérées,
  • remise en cause des 11 heures consécutives de repos,
  • augmentation de la pénibilité et de la flexibilité,
  • augmentation de la précarité d'emploi,
  • ...

Malgré les reculs opérés, ce texte continue à diminuer les droits des salariés et à accroître la précarité, notamment des jeunes. Décentralisation de la négociation collective au niveau de l’entreprise et affaiblissement des conventions collectives de branches, fragilisation des droits individuels acquis, mise en cause des majorations des heures supplémentaires, facilitations des licenciements, affaiblissement de la médecine du travail… sont autant d’exemples de régressions qui demeurent.

Les organisations syndicales (CGT, FO, FSU, Union syndicale Solidaires, UNEF, UNL, FIDL) confirment leur appel à la mobilisation par la grève et les manifestations le 31 mars pour obtenir le retrait de ce projet de loi et conquérir de nouvelles garanties et protections collectives.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :